Archives de catégorie : Costa Rica – 2016

Jour 12 – 18 novembre 2016

Déjeûners fastueux chez nos hôtes à Santa Elena. Un couple de belges qui sont au Costa Rica depuis 37 ans. Auparavant restaurateurs sur la côte pacifique ils en avaient assez de la chaleur étouffante et ont décidé de s’installer dans la région montagneuse plus fraîche de Monterverde. Ils ont ouvert un B&B Cabinas Paris Confort là où nous étions. La propriétaire nous prépare tout un déjeûner. Tout est fait maison même son pain. Crêpes, œufs, pâté, confiture, roties, fruits, jus de fruits frais, café, pain dessert.  Nous leurs disons au revoir et partons pour la région du volcan Arenal.

p1110212

Il   faut faire environ 1 heure sur la route en terre par la suite la route redevient asphaltée.p1110216

Il faut faire encore 2 heures. Nous traversons la campagne costaricaine verdoyante.p1110225

Puis découvrons le volcan.

p1110242 p1110241 p1110251

 

 

 

Jour 11 – 17 novembre 2016

Aujourd’hui visite dans la canopée, forèt dense. 8  ponts suspendus nous permettent d’admirer ces forèts tropicales compactes qui nous entourent. Nous avons croisé un coati. Dans le parc où nous sommes des mangeoires à colibris sont installées. Il y en a partout on ne cesse de photographier ces petits oiseaux excités qui volent autour de nous. Pour finir la journée on visite une plantation artisanale de café, chocolat et canne à sucre. Mais visite un peu décevante compte tenu du prix.p1100970 p1100979 p1100988

 

 

p1110005 p1110058 p1110067 p1110088 p1110075

Jour 10 – 16 novembre 2016

Aujourd’hui 4h de route pour se rendre dans la région de Monteverde plus au nord dans la montagne. En cours de route arrêt au pont des crocodiles. Un iguane accompagnait les crocos.

p1100915 p1100914 p1100910

Ensuite on se rend à Santa Elena. Route en terre et gravier qui monte dans la montagne et la forêt de nuages de Monteverde. Heureusement à Santa Elena la route redevient asphaltée.

p1100925

Jour 9 – 15 novembre 2016

Aujourd’hui périple vers la chute de Nauyaca. Après le stationnement il faut 3h aller-retour à pied.  Sentier boueux, passages à gué, montées.  Au final un paysage grandiose.p1100855 p1100851

Pour finir on va voir des surfers sur la plage de Dominical.

p1100894

Notre hôtel à Uvita.p1100846 p1100841

 

Jour 8 – 14 novembre 2016

Ce matin on a eu la chance de voir un Toucan durant notre déjeuner.p1100811

Aujourd’hui on remonte vers le nord. On se rend à Uvita. Trajet de 3h30. Tout à coup après 2h30 de route il y a une file de voitures arrêtées. Jean et Gilles vont voir ce qui se passe. Il y a eu un éboulis. Il faudra attendre 4h15 avant de pouvoir passer.

p1100828p1100832p1100834

Jour 7 – 13 novembre 2016

Aujourd’hui nous voulons aller voir Cabo Manapalo. C’est plus au sud de Puerto Jimenez  l’endroit où nous logeons actuellement. Plus nous avançons  plus la route ressemble à une route en pleine brousse, route étroite, rabotteuse et il faut à quelques endroits traverser de petits cours d’eau. On a envie de retourner mais on continue. Malgré que nous ayons un GPS et qu’il n’y a pas beaucoup de routes on a de la difficulté à trouver le Cabo Matapalo et la plage du même nom. Finalement on se rend au bout de la route il y a une plage surtout pour les surfeurs peu nombreux aujourd’hui et c’est une plage peu propice à la baignade alors on rebrousse chemin. Seule consolation on aperçoit des Aras que l’on peut photographier dans leur habitat naturel.

p1100781

 

 

 

 

Bord de mer à Puerto Jimenez

p1100767

Dîner dans un petit casse-croûte appelé ici un soda.

p1100798

 

Jour 6 – 12 novembre 2016

Nous  disons au revoir à notre gentille hôtelière Marlène et partons ce matin pour Puerto Jimenez plus au sud, toujours du côté du Pacifique. Le trajet se déroule bien. La route est belle. Nous pensions faire le trajet en 4h30, finalement on l’a fait en 3h30. Arrivés à Puerto Jimenez nous cherchons le prochain hôtel que nous avons sélectionné hier soir sur internet. Il reste 4 km à faire mais le chemin est plutôt cahotique. Nid-de-poules remplis d’eau, pont étroit et vaches pas trop pressées. On arrive enfin à l’Agua Dulce Resort. Quelle surprise c’est vraiment bien.

p1100737 p1100742 p1100746

Jour 5 – 11 novembre 2016

Aujourd’hui visite du Parc National Manuel Antonio. Des sentiers nous amènent à travers la forêt tropicale en longeant la mer à certains endroits. On peut y observer singes capucins, daims, papillons et surtout le paresseux qui loge en hauteur et est parfois difficile à observer. Heureusement pour nous  il y en a un qui était en action et se délectait de feuilles.

p1100701p1100717

 

 

 

p1100675

 

p1100731

 

 

 

 

On termine notre visite avec repas sur la plage mais attention les ratons-laveurs nous surveillent gare à notre lunch.

p1100733

Jour 4 – 10 novembre

Aujourd’hui départ pour Manuel Antonio. Trajet de 2 h 30 environ 150 km. Après être allés réserver notre hôtel. Nous nous rendons sur la plage Espadilla tout à côté du Parc Manuel Antonio que nous visiterons demain. Nous faisons trempette le temps est très chaud et humide.

p1100602

Un iguane rencontré sur notre chemin.

p1100600

Coucher de soleil sur la plage et tout près les singes écureuils font leur spectacle

p1100621

p1100613

Jour 3 – 9 novembre 2016

Aujourd’hui nous allons voir le cratère du volcan Poas  à 2 740 mètres d’altitude. Nous sommes chanceux le ciel est clair.

p1100386

Par la suite nous nous rendons aux jardins des cascades de La Paz . Des jardins avec des bâtiments pour observer la faune locale. Des grenouilles, des oiseaux, des papillons, des singes et pour finir sept cascades qui se succèdent.

p1100482

p1100526p1100548